Thylacine, le marsupial fantôme

[Cryptozoologie - Thylacine] Thylacine, le marsupial fantôme

 

Localisation

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie

Histoire

Vous ne l'avez probablement jamais rencontré mais ce petit animal a eu le malheur de nous rencontrer.

Le Thylacine, tigre de Tasmanie, ou loup Marsupial est un animal particulier dans le milieu de la cryptozoologie car contrairement à beaucoup de cryptides on en possède des photos et on est sûr qu’il ait vécu sur notre planète.

On pense que le thylacine s'est éteint en Australie dans son milieu naturel entre l'an 1000 et 1788, il n'a pas supporté la pression sélective engendrée par la concurrence des dingos importés sur le continent il y a environ 8000 ans. Une population persista en Tasmanie jusqu'en 1824 , là  il se reproduit dans diverses variétés d'habitats, mais apparemment pas dans les forêts tropicales humides denses du sud ouest et où du fait de l'élevage des moutons on le considéra comme un nuisible et on le chassa sans pitié.

Les thylacines  étaient assez semblables au loup dans la forme, les mâles atteignant environ 35 et les femelles 25 kilogrammes. Ils semblent avoir chassé un à un, dans les couples et groupes familiaux  (le mâle, la femelle et un à trois jeunes), en poursuivant des wallabies et d'autre proies par l'odeur, en les dirigeant finalement à l'épuisement ou dans une embuscade.

Les repaires étaient souvent trouvés parmi les rochers et les jeune restaient  avec la femelle jusqu'à ce qu'ils soient autonomes et capables de chasser.

Les Aborigènes Tasmanien les chassaient de temps à autres, mais construisaient un abri curieux sur les os, en croyant que s’il pleuvait dessus de mauvaises choses suivraient(Voir peinture ci dessous) .

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie 

Peinture rupestre représentant un thylacine

Les thylacines ont été malheureusement persécutés dans l'extinction. On payait une somme généreuse  sur les fourrures ce qui a rendu l’animal rare, les animaux vivants et même morts n’ont jamais atteint de plus hauts prix. L'espèce fut finalement protégée conformément à une loi de Tasmanie en 1936, l'année de son extinction. La loi est arrivée trop tard, pour la dernière capture de thylacine sauvage s'est produite trois ans plus tôt, en 1933.

Quelques Thylacines tués

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie

1869, Portrait de M. Weaver

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie

1912, Alb Quarrel Brighton

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie

1930, Wilf Batty Eheritage

Récit du dernier thylacine

Le dernier thylacine vivant était une femelle nommée Benjamin (Voir Photo ci dessous) , captive dans le Zoo Beaumaris près de Hobart. Les problèmes de personnel se développaient au zoo en 1935–36, les animaux ont donc été négligés en hiver. Le thylacine a été ‘laissé exposé tant nuit que jour avec sa cage ouverte, sans approche à son enclos abrité. Septembre apportant temps extrême et non saisonnier à Hobart, les températures nocturnes sont tombées au-dessous de zéro au  début du mois, pendant qu'un peu plus tard elles sont montées au-dessus de 38 °C. Pendant la nuit du 7 septembre la tension est devenue trop pour ce dernier thylacine qui sans surveillance du personnel  a fermé ses yeux sur le monde pour la dernière fois.

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie

Benjamin

Dés lors, on regrette les erreurs passées. Des tentatives désespérées, destinées à infirmer l'évidence tragique vont désormais se succéder. On jette dans cette nouvelle bataille une énergie comparable à celle qu'on dépensait un siècle plus tôt pour éliminer l'animal.
Peu avant la deuxième guerre, en 1937, le Bureau de la Faune Tasmanienne organise les premières recherches de survivants, en mai 1937 pourtant, des traces et un groupe de thylacines sont discrètement observés en Tasmanie par Ray Marthick. On rapporte des apparitions de la bête qui tendent à prouver qu'elle serait toujours en vie sur la côte ouest de la Tasmanie.
Vingt ans plus tard, l'exécution d'un mouton dans la vallée de Derwent est attribuée à un thylacine. Sur la côte Ouest on photographie d'un hélicoptère un animal portant des rayures sur le dos.
De 1963 à 1980, des battues systématiques sont menées par le Dr Eric Guiler en plusieurs endroits des forêts de Tasmanie pour tenter d'isoler la trace d'éventuels survivants de l'espèce. En 1966 il relève même quelques traces de ce qu'il pense être des poils de Thylacine. Malheureusement aucune preuve solide n'est retenue.
A la même époque, un autre zoologiste, Jeremy Griffith, entreprend, avec le soutien de plusieurs fermiers de recherches intensives subventionnées par le quotidien "the Australian" et la "British Tobacco Company". Ils enquêtent sur des comptes-rendus d'apparition de la bête et installent des caméras à déclenchement automatique. Ils ne parviennent à isoler aucune preuve de l'existence de la Thylacine.
Après l'avoir pisté pendant des mois, un naturaliste américain, Jim Sayles, se retrouve face à face en pleine nuit avec un animal qui pourrait être à une Thylacine, mais il n'en est pas vraiment sûr.
La Fondation Mondiale pour la Vie Sauvage en Australie alloue une somme de 55000 $ aux Parcs Nationaux de Tasmanie pour tenter de retrouver la trace de la Thylacine. Aucun animal n'est découvert.
D'autres enquêtes ont, depuis, été menées pour un total de plus de 300 comptes rendus d'apparitions de l'animal. Aucune preuve de son existence n'a jamais été retenue.

Les recherches se poursuivent, mais en 1986, cinquante ans après la disparition de son dernier représentant, la Thylacinus Cynocephalus est déclarée "espèce officiellement éteinte". 

Le Thylacine, encore vivant ?

Observations

J’ai répertorié une centaine de témoignages d’apparitions de Thylacine mais je n’en énumèrerai qu’une dizaine:

Décembre 1947

B. Thorpe et A. Woolley ont observé un thylacine poursuivre un wallabie à moins de 20 yards (Soit 18 mètres) d'eux dans le sud ouest de la Tasmanie.

1955

Des journalistes inventèrent le terme "monstre Wonthaggi" pour désigner un prédateur inconnu qui tuait les moutons locaux alors que des gens commençaient à voire des animaux similaires à des thylacines dans le région de Wonthaggi, sud de Victoria.

1964, Wimmera, Victoria

Il y a eu une épidémie de rapports qui se centrés dans le district de Wimmera de Victoria; Rilla Martin a pris en 1964 la photo d'un supposé Thylacine caché dans la végétation, l'image montre un animal ressemblant à un thylacine à l'exception que des rayures lui couvraient le cou et les épaules (Voir photo ci dessous).

Cryptozoologie cryptozoology thylacine Thylacinus cynocephalus loup marsupial tigre de tasmanie

Rilla Martin, 1964

1982

Hans Naarding, un éminent zoologiste raconte avoir vu passer un tigre à cinq ou six mètres devant le capot de sa voiture.

"C'était un mâle adulte, en pleine forme, portant une douzaine de rayures noires sur un poil couleur sable." précise-t-il dans son rapport.

1982, Salmon River Tasmanie

Le 9 mars 1982, le naturaliste Hans Naarding observa un thylacine adulte pendant trois minutes sous la pluie de l'arrière de son véhicule tout terrain près des sources de la rivière Salmon, Tasmanie. Lorsqu'il voulut prendre son appareil photo l'animal s'en va sans laisser de traces derrière lui. (Voir Document "Des empreintes supposées de thylacines" ci dessous).

1984

Charlie Beasley, un ranger des Parcs Naturels de Tasmanie rapporte avoir distinctement aperçu "une créature de la taille d'un gros chien. Sa queue était lourde et semblable à celle d'un kangourou."

1986, Turk Porteous

En 1986, Turk Porteous vit dans le nord ouest de la Tasmanie a vu une femelle gris bleuatre avec seize bandes foncés bien caractéristiques, après avoir suivi ses traces, il trouva les traces de deux petits.

1989, Terania Creek Road, The Channon.

Traversant la route de nuit devant sa voiture, Peter a vu un animal ressemblant à un thylacine présentant des bandes marron foncé bien marquées striant son corps. La queue était bien fournie. A la suite de cet animal venaient 3 animaux identiques mais plus petits. C'est la seule observation connue d'une mère et de ses jeunes.

Dimanche 16 novembre 1997, 7h30 du matin à Lennox Head, entre la Seven Mile Beach et le Lac Ainsworth, près de Camp Drew.

Paul et son partenaire observèrent de leur voiture, à seulement 1 mètre de distance, un animal de la taille d'un chien avec des raies noires dans le bas du dos et la croupe, croupe comportant une seule strie en travers de la base de la queue qui était longue et portée droite. Il était couvert d'un court pelage de couleur sable, et avait une longue tête fine et les oreilles droites. Il est certain que ce n'était pas un chat, un renard ou un chien. Paul a appelé le service des parcs nationaux ainsi qu'une radio locale pour signaler le fait.

Philippe Mind

La suite de l'article est disponible ici

 

Voir aussi

Des caméras sophistiquées pour débusquer le thylacine (aout 2013)

Le Centre for Fortean Zoology sur les traces du thylacine (novembre 2013)

L'auteur Col Bailey a vu le thylacine deux fois au cours de sa vie (avril 2013)

Thylacine, encore vivant ?

Thylacine la plus grande collection de peau au monde

Le chasseur, the hunter (2011), le film présentation 

Thylacine : Acusé à tort et devenu le coupable idéal ?

Sujets du forum

 Le thylacine accusé à tort de tueries d'animaux domestiques ?

La photo de Rilla Martin

Le thylacine : Pour ou contre son clonage ?

Thylacine : Vivant ou non ?

Si vous voulez venir parler de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site, à bientôt.

Share

Commentaires (9)

1. duxy 11/12/2009

y en a encors en centre papouasie nouvelle guinnée de ces betes je les vu pendants plus de deux semaines

2. Philippe Mind (site web) 13/12/2009

Bonjour, comment peut-on vous contacter?

3. Laurent 22/12/2009

Fascinant et enigmatique thylacine. Un animal qui a du chien, mais dont on peine à croire à la survie, entre les sites de nombreux témoignages de l'homme qui a vu l'homme qui a vu (...) l'homme qui a vu la bête, les faiseurs de sensation, et l'absence de tout cliché, en dépit de la technologie moderne, des caméras infrarouge postées çà et là dans les forêts tasmaniennes, à déclenchement automatique hors présence humaine car l'animal possèderait des sens très développés et serait, par surcroît et à bon escient, extrêmement méfiant à l'égard de l'espèce qui l'a exterminé.

4. mathieu 16/05/2010

Tu es sûr de toi Duxy? Tu dois confondre avec des dingos! Parce que sinon tu as redécouvert une espèce

5. Ganta 01/06/2010

Je crois que ce que les gens ont vu cetait plutot des sorte de diable de Tasmani car si ont compar les 2 espece elle non pas tant de difference que ca ?
ce pourait t il quil est évoluer en une sous espece de mon point de vu ?

6. Philippe Mind (site web) 08/06/2010

Je ne pense pas car ils n'ont aucune ressemblance mis à part que ce sont des marsupiaux tous deux

7. Helly 29/10/2010

Si vous ne pensez qu'il n'y a aucune preuve, regardé la page 2 ^^

8. seotons (site web) 31/01/2011

Super, merci ! J'en parlerai autour de moi de cette page =)

9. Thylacine971 22/05/2011

Les thylacines sont là pas de panique ce n'est qu'une question des temps....

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site