Le bigfoot existe et serait un hybride homininé - Homo sapiens

Le bigfoot ou sasquatch existe bel et bien et serait un hybride homininé - Homo sapiens

 

Après la fourrure de Kouzbass, une équipe menée par une vétérinaire texane aurait la preuve de l'existence d'un hominidé inconnu...

Mercredi 28 novembre 2012

Les faits

Beaucoup d'hominidés peupleraient notre planète on les connait sous divers noms suivant les lieux où on les rencontre : Almastys, yétis, bigfoot ou sasquatch sont autant de noms pour désigner des créatures bipèdes et inconnues.

Aujourd'hui on ne peut pas encore prouver de façon officielle l'existence du bigfoot ou sasquatch, un hominidé inconnu qui hante les forêts d'Amérique du Nord. Pourtant on possède des tas de témoignages, des moulages d'empreintes et des hypothèses mais rien atteste son existence et le monde zoologique refuse de reconnaître son existence.

D'après Melba S. Ketchum, une vétérinaire texane, le bigfoot existe !

C'est du moins ce qu'affirme une société du nom de DNA Diagnostics qui rapporte dans un communiqué les travaux de Melba S. Ketchum.

Dans un communiqué cité par LiveScience on peut lire ceci :

"Une équipe de scientifiques peut attester que leur étude d'ADN de cinq ans, actuellement en relecture, confirme l'existence d'une nouvelle espèce d'homininé hybride, couramment appelé 'Bigfoot' ou 'Sasquatch' vivant en Amérique du Nord. Le [Sasquatch serait en fait] un cousin de l'espèce humaine qui est apparu il y a environ 15.000 ans".

En étudiant différents échantillons, la vétérinaire et ses collègues pensent que le sasquatch pourrait être le résultat d'un croisement entre un homininé inconnu et un Homo sapiens.

Ils auraient également obtenu du génome mitochondrial, contenu dans les structures productrices d'énergie des cellules, les mitochondries. Les deux génomes ainsi étudiés, les chercheurs se sont aperçus que l'ADN mitochondrial était identique à celui de l'Homo sapiens. Par contre l'ADN nucléaire a montré des différences apparentées à celles d'un nouvel homininé, un cousin de l'Homo sapiens et d'autres espèces de primates.

Dans le communiqué :

"Nos données indiquent que le Sasquatch d'Amérique du Nord est une espèce hybride, le résultat d'un croisement entre un mâle d'une espèce inconnue d'homininé et d'une femelle Homo sapiens."

Pour résumer, un jour un ancien homininé (hominina) aurait pu un jour s’accoupler avec un Homo sapiens, un hybride en partie humain aurait résulté de cette combinaison.

Un problème de taille se pose pourtant car au-delà du fait que ces idées sont étranges (avis de l’auteur, voir développement de l’idée dans « mon avis »), l’on a aucune preuves de la véracité des résultats. De plus l'étude de Ketchum n'a pas encore été publiée et la vétérinaire a refusé d'en dévoiler davantage à son sujet.

Cela fait planer un doute sur le sérieux de l’affaire mais n’enterrons pas pour autant le sujet et soyons quelques peu optimistes.

A l’heure actuelle il est impossible de valider ou non les conclusions de l’étude mais l’on a tout de même envisagé deux hypothèses pour expliquer les résultats :

  • L’idée exposée par Ketchum : l’hybridation d’un homininé et d’un Homo sapiens.
  • Une contamination des échantillons : la personne qui a collecté ou manipulé ces derniers y a accidentellement introduit son ADN, ce qui peut se faire aussi facilement qu'en toussant ou en éternuant.

La seconde hypothèse est d’ailleurs un peu privilégiée par les fait qu'à part Ketchum et son équipe, personne ne sait d'où sont issus les fameux échantillons, ni qui les a prélevés.

Mon avis

Je n'accorde personnellement aucun crédit à cette information qui est réellement mal documentée et insensée.

LiveScience relève certains points intéressants :

Comment être sûr qu’il s’agit bien de prélèvements de bigfoot* ? C’est une des questions relevées qui est à mon avis décisive car sans support de comparaison comment peut-on se dire que ce sont des poils de sasquatch ?

*La presse utilise ici le terme de yéti américain, personnellement je trouve cela inapproprié car on n’est même pas encore sûr aujourd’hui qu’il y ait une parenté entre le yéti et le bigfoot.

J'ai beaucoup de mal à accepter cette combinaison homme et un homininé car c'est jusqu'à preuve du contraire impossible.

De plus cette date d'hybridation qui a eu lieux il y a 15.000 ans semble au premier abord trop récente, est-ce là une erreur de retranscription ? Ne s'agit-il pas en fait plutôt de 150.000 ans ou 1.500.000 ans.

A l’heure actuelle et sous caution d’analyses publiées et vérifiables je pense que l’on devrait se contenter de parler d’un animal « non identifié » et pas de poils de bigfoot (encore moins de yéti américain même si cette dénomination est plus parlante pour la plupart des non initiés).

Sources : MaxiSciences

Philippe Mind

Sujets du forum

Le yéti existerait bel et bien et serait en partie humain

Voir aussi

Les chercheurs ne retrouvent aucune trace génétique du yéti (juillet 2014) 

L'ancêtre du bigfoot serait un lémurien géant selon M. Ketchum

Les scientifiques ont confirmé l'authenticité de la fourrure de yéti de Kouzbass

La fourrure de Kouzbass : Un canular de plus ?

Une équipe aurait trouvé des preuves irréfutables de l'existence du yéti

Des vue de yétis enregistrées en septembre 2012 en Sibérie

Création d'un institut d'étude du yéti en Russie

Yéti : Des tests ADN sont prévus prochainement

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×