Les scientifiques ne retrouvent aucune trace génétique du yéti

[Cryptozoologie - Hominidés] Les scientifiques ne retrouvent aucune trace génétique du yéti (juillet 2014)

 

Des poils de yéti, on en a quelques exemplaires, mais apparemment ils apparteindraient à d'autres animaux...

Avant propos : Cet article semble faire l'amalgame entre différents hominidés qui sont appelés " Yétis ". Ceci n'est pas le souhait de l'auteur mais par soucis de respect des informations, elles ne sont pas modifiées. 

Mercredi 02 juillet 2014

Des ours, des chevaux, des canidés, des vaches, un humain et des ratons laveurs... mais aucune trace du Yéti dans l'inventaire dressé par des chercheurs. L'étude a été publiée mercredi dans la revue britannique Proceedings of the Royal Society B.

En mai 2012, ces chercheurs ont lancé un appel aux musées et collections privées susceptibles de détenir des poils de Yéti pour qu'ils leur en cèdent un échantillon. Ils en ont reçu 57 au total.

Les témoignages abondent dans l'Himalaya, en Russie ou dans les forêts d'Amérique du Nord mais aucun corps ou fossile n'a jamais pu être authentifié. "Pour faire un peu de lumière sur ce sujet souvent trouble, nous avons mené une analyse génétique systématique d'échantillons de poils attribués à ces créatures", expliquent Bryan Sykes, professeur de génétique humaine à l'université britannique d'Oxford, et son équipe.

Une nouvelle espèce découverte?

Une fois écartées les fibres de verre et substances végétales, les scientifiques ont sélectionné 36 échantillons "en raison de leur provenance ou intérêt historique" et ont tenté d'analyser leur profil génétique.

Ils sont parvenus à extraire l'ADN de trente échantillons pour les comparer avec le génome d'espèces répertoriées. Pas de yéti, mais des animaux de tout poil: nombreux ours et chevaux, ainsi que quelques vaches et canidés (loup, chien ou coyote). Les chercheurs ont aussi identifié des poils de raton laveur dans un échantillon provenant d'Arizona et, plus surprenant, dans un autre ramassé en Russie. Une touffe de poils prélevée au Texas s'est quant à elle avérée appartenir à un humain.

Les généticiens n'ont pas trouvé de Yéti, mais les poils les ont peut-être tout de même mis sur la piste d'une nouvelle espèce animale: deux échantillons - l'un provenant de la région du Ladakh, en Inde, l'autre du Bhoutan - "correspondent à 100% avec l'ADN d'un fossile d'ours polaire (Ursus maritimus) âgé de plus de 40.000 ans, mais pas avec des spécimens modernes de cette espèce", écrivent-ils.

Un ours qui contribue à la légende

Les chercheurs vont procéder à des analyses génétiques plus poussées. "S'il s'agit bien d'hybrides, les spécimens du Ladakh et du Bhoutan descendent probablement d'une souche apparue au tout début de la différenciation entre l'ours brun et l'ours polaire", précise l'étude.

"Si de tels ours sont répartis dans tout l'Himalaya, ils pourraient bien avoir contribué à fonder la légende du Yéti", écrivent les auteurs. Le mythe du "yéti", souvent décrit comme une bête mi-homme mi-singe, a été nourri notamment par des photographies d'empreintes géantes dans la neige, prises par l'alpiniste britannique Eric Shipton lors de son expédition dans l'Everest en 1951.

L'alpiniste Reinhold Messner, qui a cru en 1986 avoir aperçu la bête, avait finalement conclu en 1998 dans un livre que l'animal n'existait que dans l'imagination des gens, qui le confondent avec l'ours brun de l'Himalaya.

Sources : BFMTV

Mon avis

Cet article nous relate les faits classiques qui cherchent à leur façon à ne pas appuyer l'existence du yéti, du bigfoot, et d'autres hominidés (ou homininés) inconnus.

Une fois encore, faisant suite aux analyses d'octobre 2013 (voir ici), on nous parle d'un ours inconnu.

Evidemment, que la présence d'un ours inconnu dans l'Himalaya est possible, mais le soucis sous jacent est le suivant : Comment expliquer que des autochtones de toutes nationalités confondues (Népalais, Américains, ou Russes) puissent confondre un hominidé avec un ours ?

Le fait que ces poils qu'on a conservé ne soit pas des poils d'hominidés inconnus ne signifie pas, qu'il n'y ait ni yétis, ni bigfeet, ni almasty...

Philippe Mind

Sujets du forum

Des poils de yétis analysés mais rien de concluant

 Des vue de yétis enregistrées en septembre 2012 en Sibérie

Le doigt du yéti de Byrne

Yéti : Des preuves

Néandertal est en nous

Voir aussi

Yéti : des tests Adn prévus (mai 2012)

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site.

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site