Attaques de requins en eau douce

Les dents du lac, on tourne ? Enquête sur les attaques de requins en eau douce

 

Pour cet article je vous épargne les chiffres (Bon, j’avoue, je n’ai rien trouvé de probant). Comme vous avez déjà pu le lire dans d’autres articles, certains requins sont capables d’évoluer dans des eaux à salinité faible, voire en eau douce ! C’est le cas de Carcharinus Leucas (Voir article).

C’est ainsi qu’a eu lieu une série d’attaques dans le New Jersey en 1916. C’est cette série qui à inspiré le film « Les dents de la mer ». Ces attaques, dont 4 fatales; se sont déroulées du 1er au 12 juillet 1916.
Les attaques ont eu lieu à Beach Haven sur Long Beach Island, a Spring Lake, puis 2 à Matawan Creek respectivement les 1er, 6 et 12 juillet à 14h 00 puis 17h 30.

ichtyologie, zoologie, attaques de requins en eau douce, aout 2012, requin bouledogue, requin blanc, New Jersey, Atlantic City, Beach Haven, Spring Lake, Matawan, Jersey Shore, juillet 1916, attaque mortelle en eau douceWikipédia

La 1ere attaque s'est déroulée à une quinzaine de mètres du rivage à environ 1 mètre de profondeur alors que la victime sortait de l’eau. Des témoins ont pu voir un aileron avant l’attaque et un sauveteur nommé Charles Vansant a tenté d'arracher la victime de la gueule du squale. Il sortira de l'eau avec la cuisse en lambeaux et décédera des suites de l’hémorragie. Cette attaque ne provoque pas d’émois particuliers, les médias ont du mal à croire qu’un homme puisse être tué par un requin et sont occupés à ce moment là avec une épidémie de poliomyélite à New York.

Pour un sujet sur des attaques en eau douce, on repassera, c’est ce que vous pensez hein ? Attendez la suite…

La seconde attaque se situe à 72 km de au nord de Beach Haven dans la ville de Spring Lake, le 6 juillet 1916. A une centaine de mètres du rivage des témoins remarquent une tache rouge et pense à un canoë renversé. Lorsque les sauveteurs arrivent en bateau, il récupèrent le corps de Charles Bruder, allégé de ces deux jambes. Le jeune homme décédera sur le chemin du retour. Les médias s’emparent de l’affaire et des mesures de protection des baigneurs sont mises en place.

Cette attaque, ne se situe toujours pas en eau douce, en revanche, les 2 suivantes se sont produites dans une crique située à 16 km dans les terres. Nous sommes à 48 km au nord de Spring Lake, proche de la ville de Matawan. Le capitaine retraité Thomas Cotrell aperçoit un requin d’environ 8 pieds de long (Soit 2 mètres 44). Il fait suivre l'information aux autorités locales qui ne le croient pas. Bien que quelques jours avant, un garçon de 14 ans, Rennie Cartan, ait été blessé superficiellement par le contact avec la peau d’un requin en se baignant à Wyckoff Dock.

De nombreux enfants se baignent à cet endroit le 12 juillet à 14h00. Un premier, Albert O’hara est heurté par un animal, mais c’est Lester Stilwell, âgé de 11 ans, qui est attaqué.

Stanley Fisher venu lui porter secours est à son tour attaqué par un requin qui lui mutile la jambe droite. Il décédera des suites de l’hémorragie à l’hôpital. Le corps de Lester ne sera retrouvé que le 14 juillet. L’information remonte et 30 minutes après l’attaque sur Fisher à 1 km en aval, alors que tous les baigneurs sortent de l’eau suite à la nouvelle, c’est au tour de Joseph Dunn d’être attaqué alors qu’il est sur l’échelle du dock. Il perdra sa jambe mais survivra à la blessure.

La crique de Matawan (New Jersey)

ichtyologie, zoologie, attaques de requins en eau douce, aout 2012, requin bouledogue, requin blanc, New Jersey, Atlantic City, Beach Haven, Spring Lake, Matawan, Jersey Shore, juillet 1916, attaque mortelle en eau douceImage : Dinosoria

Une jeune femelle grand requin blanc de 2 mètres 30 pour 147 kg fut pêchée le 16 juillet. On découvrira dans son estomac des restes humains et les attaques cesseront après.

Le requin blanc tué en 1916ichtyologie, zoologie, attaques de requins en eau douce, aout 2012, requin bouledogue, requin blanc, New Jersey, Atlantic City, Beach Haven, Spring Lake, Matawan, Jersey Shore, juillet 1916, attaque mortelle en eau douceImage : Dinosoria

Le coupable était donc trouvé jusqu’à ce que le National Geographic émette l’hypothèse en 2002 qu’il n’y ait pas eu un mais des requins coupables. Les grands blancs ne remontant pas en eau douce, la femelle pourrait être responsable des attaques en mer alors qu’un ou des requins bouledogue seraient alors, responsables des attaques à Matawan.

J’ai décidé de choisir cette illustration car elle est extrêmement détaillée. Il est également avéré que plusieurs attaques se produisent dans le Gange (Il pourrait s'agir aussi de Glyphis gangeticus) ou le Zambèze chaque année, mais peu de récits sont disponibles. Cette histoire peut effrayer, mais relativisons tout de même en rappelant que je suis obligé de parler d'une histoire qui a eu lieu en 1916 !

Donc messieurs les pêcheurs à la mouche ou kayakistes ne fuyez pas les rivières pour autant, le risque de noyade que vous affrontez tous les jours reste de loin supérieur à celui d'une attaque de requin.

Damien R., Eric N., Philippe Mind

Sources : Dinosoria, Wikipédia

Liens

Les requins, Spielberg s'est planté : Tueurs nés ou victimes des médias (Prologue)

Requin bouledogue : Véritable assassin et mangeur de surfeurs ?

Shark attack : Vraiment si souvent que ça ? Enquête sur les attaques de requins

Sujets du forum

Débat : Les requins doivent-ils être considérés comme des nuisibles ?

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×