La renaissance du mammouth dans 4 à 5 ans ; une bonne chose ?

 

Le mammouth pourrait renaître dans quatre ans. Le mammouth laineux (Mammuthus Primigenius), mort depuis des milliers d'années, pourrait revenir à la vie dans quatre ans environ grâce à une invention révolutionnaire en matière de clonage.

Mammouth laineux Mammuthus primigenius clonage université de kyoto génétique généticien biologie Akira Iritani Wakayama nucléus éléphant africainLe mammouth laineux, un herbivore disparu

Jeudi 13 janvier 2011

Les efforts précédents au cours des années 1990 pour récupérer les nucléus (Noyau d’une cellule) du tissu de muscle et de peau des mammouths trouvaient dans le permagel Sibérien avaient échoué parce qu'ils avaient été détériorés par le froid extrême.

Mais une technique mise au point en 2008 par le Dr Teruhiko Wakayama, du Centre de Riken pour la Biologie du Développement, a permis de cloner les cellules d'une souris qui avait été congelée depuis 16 ans.

Maintenant que la première étape a été franchie, Akira Iritani, un professeur à l'Université de Kyoto, remet en route le projet de ressusciter l’espèce qui a disparu il y a 5000 ans.

Akira Iritani a déclaré au Daily Telegraph :

"Maintenant les problèmes techniques ont été surmontés, tout ce que nous avons besoin est un bon échantillon de tissu mou d'un mammouth congelé."

Ce dernier a l’intention d’utiliser la technique du Dr Wakayama afin d’identifier les nucléus de cellules et de les extraire en bonne santé.

Les nucléus seront alors insérés dans les cellules d'oeuf d'un éléphant africain, qui agira comme la mère de substitution pour le mammouth.

Le professeur Iritani a dit qu'il estime qu'encore deux ans seront nécessaires avant que l'éléphant puisse être inséminé, suivi de la période de gestation d’environ de 600 jours. Il a annoncé  également ses plans de voyager à Sibérie en été pour chercher des mammouths dans le permagel et récupérer un échantillon de peau ou de tissu qui peut être aussi petit qu’un carré de 3 centimètres.

Si les recherches sont infructueuses, le professeur a dit qu’il demanderait aux scientifiques russes de lui fournir un échantillon d'un des leurs.

Akira Iritani a déclaré :

"Le taux de succès dans le fait de cloner les bovins était pauvre jusqu'à récemment, mais est maintenant d’environ 30 pour cent, je crois que nous avons une chance raisonnable de succès et un mammouth en bonne santé pourrait être né dans quatre ou cinq ans." 

Mon avis

A quoi va servir cette expérience, réparer les bêtises de l'Homme, lui permettre de se prendre pour Dieu ?

Je ne sais que penser de cette idée et bien qu'elle soit très excitante et intéressante je ne vois pas bien à quoi cela va servir...

Philippe Mind

Voir aussi

Clonage d'un mammouth : Les espoirs de Semyon Grigoryev

Sujets du forum :

Le mammouth : Toujours vivant ?

Un mammouth cloné d'ici 4 à 5 ans, une bonne chose ?

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site.

Share

Commentaires (7)

1. guillaume57 21/01/2011

L' homme n'étant cette fois pas responsable de son extinction; car il l'a chassé juste pour se nourrir; il est intéressant de voir s'il est possible de le refaire vivre ; je pense que cela est possible ; mais est-ce que cela lui rendra service , car le climat n' était pas le même ...ce n' est donc pas pour rien qu'il s' est éteint

2. Philippe Mind (site web) 22/01/2011

Bonjour,
Il n'est peut être pas le seul responsable de son extinction pour une fois mais cet animal a été chassé en masse quand même et même si c'était pour se nourrir.
Pour le climat changeant effectivement je suis d'accord, on peut appeler un signe lui disant que son règne de géant était terminé ou simplement "la sélection naturelle".

3. antoine1997 16/06/2011

je trouve ça trèèèès bien: ceci est une grande avancée technologique.

4. pitoiset 25/08/2011

on pourra faire pareil aveec le thylacine

5. B.G 20/03/2012

Je ne vois pas dutout l'interet de faire sa,et apres ils vont essayer avec des dinosaures???

6. Pierre 06/06/2012

ça serait vraiment révolutionnaire de pouvoir en recréer, cela permettrait d'en mettre en sibérie ou dans les zoos. On pourrait les élever et stopper le trafic d'ivoire en Afrique avec des élevages de Mammouth !

7. Estelle 08/07/2012

ce serais en effet se prendre pour dieu et rien d'autre!!! Que l'on s'occupe déjà des espèce actuelle qui sont en train de s'éteindre par notre faute, Mais qui malgré tout existent toujours elles!!!! Et puis de toute façon cela ne permettrais absolument pas de recréé une espèce!!! Mais juste quelque spécimens!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×