Tentacules de la science à la fiction

Un livre francophone sort dans nos librairies, c'est le fruit de la collaboration entre un ancien directeur commercial et un cryptozoologue reconnu ... le sujet les céphalopodes inconnus à travers la science et l'imaginaire.

Informations sur le livre

Cryptozoologie cryptozoology Les musées de l'imaginaire tentacules de la science à la fiction Pierre-Yves Garcin Michel Raynal Jean-Jacques Barloy Gaussen livre céphalopodes inconnus calmar géant poulpe colossal 20000 lieues sous les mers monstre de Floride analyse scientifique cryptide octobre 2011 roman ouvrage bande dessinée film cinéma horreur

Auteur : Pierre-Yves Garcin (En collaboration avec Michel Raynal)

Editeur : Gaussen

Date de sortie : 10/10/2011

Collection : Les musées de l'imaginaire

Nombre de pages : 144

ISBN-13 : 978-2356980342

 

 

 

 

Quatrième de couverture

Les pieuvres et calmars géants ont été une source d'inspiration pour des écrivains classiques comme Jules Verne (20000 Lieues sous les mers), ou Victor Hugo (Les Travailleurs de la mer), comme pour des auteurs populaires contemporains : Peter Benchley (La Bête), Arthur C. Clarke (Les Prairies bleues et Le Fantôme venu des profondeurs) ou encore Michael Crichton (Sphere). De nombreux films, dont beaucoup de séries B, les mettent en scène.

Tentacules apporte au public ce qui manquait à la question. Préfacé par Jean-Jacques Barloy et co-écrit par Pierre-Yves Garcin et Michel Raynal, fondateur de l'Institut virtuel de cryptozoologie, cet ouvrage présente les céphalopodes géants du point de vue de la science et de la fiction.

Dans une première partie, les auteurs mènent l'enquête sur la réalité de ces animaux. L'existence du calmar géant, le fameux «Kraken» qui alimente les légendes depuis l'Antiquité, est avérée. Pour ce qui est du poulpe colossal, les témoignages suggèrent qu'il existe, mais le manque de preuves laisse le mystère entier. Un chapitre est consacré à l'étude du célèbre cas du «monstre de Floride», soupçonné pendant longtemps d'être un poulpe géant. Les auteurs s'intéressent ensuite aux tentacules littéraires et cinématographiques, réalistes ou fruits de la créativité des écrivains et metteurs en scène. Les tentacules sont un archétype de l'imaginaire collectif, et trouvent leur place auprès des «sales bêtes» plus ou moins fabuleuses comme le requin ou le monstre du Loch Ness.

En témoigne la riche iconographie de ce livre composée d'extraits de films, de couvertures de pulps et de journaux à sensation, de produits dérivés de films tels que 20000 Lieues sous les mers ou It Came from Beneath the Sea, très recherchés des collectionneurs.

Mon avis

Je l'ai terminé hier, je peux donc me permettre d'émettre un avis sur le livre.

Le premier auteur de l'ouvrage est Pierre-Yves Garcin, ancien directeur commercial de TF1 musique, et actuellement instructeur de plongée. En 2008 il avait sorti un livre chez le même éditeur intitulé "La bête du Gévaudan".

Ce livre a été écrit en collaboration avec Michel Raynal, on se doute donc pour les passionnés de cryptozoologie qu'il sait de quoi il parle, ses articles sur l'institut virtuel de cryptozoologie en témoignent.

Pour le moment après première lecture j'avoue ne rien y avoir vu de déplaisant, sauf peut-être qu'il y a énormément d'illustrations, je ne suis personnellement pas friand des livres qui en ont trop mais bon ce n'est pas un défaut plutôt une question de goût.

Les bons points et il y en a beaucoup :

L'analyse est claire, explicite et adaptée à tout public, on a l'impression de lire un livre de Jean-Jacques Barloy qui m'avait fait découvrir de la lecture simple sans termes trop compliqués*.

Commençons par la partie scientifique :

En parlant de Barloy, c'est lui qui ouvre le feu dans le livre en écrivant une petite préface, il rappelle ce que nous savons actuellement sur les pieuvres géantes et les calamars dans la zoologie et dans la cryptozoologie.

Nous en arrivons ensuite aux descriptions des deux céphalopodes dont le livre parle j'ai nommé le poulpe colossal et le calamar géant, si l'un existe jusqu'à une certaine taille, l'autre n'est malheureusement pour le moment pas reconnu, car on ne possède que de lui des témoignages fiables ou non.

Comme vous pouvez vous en douter je ne souhaite pas dévoiler en public toutes les ficelles du livre car cela gênerait certainement les auteurs qui ont beaucoup travaillé sur le sujet mais je vais quand même vous parler d'une partie relative au poulpe colossal qui m'a beaucoup plu. 4 pages sont dédiées à une affaire "L'épave de Saint Augustin" qui aujourd'hui encore est mal interprétée sur divers supports. En effet, une photo (Voir ci dessous) circule sur la toile où l'on voit un homme, le Dr De Witt Webb, à côté d'une masse échouée sur une plage. On sait grâce à Michel Raynal et à une analyse que je qualifie de magistrale que ce n'était en fait que la cavité à spermacéti d'un cachalot (Voir analyse complète sur l'Institut Virtuel de Cryptozoologie ou voir le résumé de l'affaire ici).

Cryptozoologie cryptozoology Les musées de l'imaginaire tentacules de la science à la fiction Pierre-Yves Garcin Michel Raynal Jean-Jacques Barloy Gaussen livre céphalopodes inconnus calmar géant poulpe colossal 20000 lieues sous les mers monstre de Floride analyse scientifique cryptide octobre 2011 roman ouvrage canular erreur d'analyses Dr De Witt Webb épave de St Augustin 

Le Dr De Witt Webb à côté de l'épave de Saint Augustin (Floride)

Ce genre d'analyse est à mes yeux, quelque chose qui montre bien que la cryptozoologie ne voit pas des chimères partout comme on peut le lire chez certains de nos détracteurs mais bien que nous avons l'esprit scientifique et que nous sommes prêt à montrer les erreurs sans accepter simplement des choses qui nous seraient sûrement profitables.

Après la science, passons à la fiction :

Cette partie est tout aussi intéressante, tout le monde ou presque a lu ou au moins entendu parlé du roman "20000 lieues sous les mers" qui a été adapté en bande dessinée et en film mais tout le monde ne connait pas forcément des romans comme "Sphere" de Michael Crichton.

Pour les films évidemment nous connaissons au moins une des nombreuses adaptions du roman de Jules Verne, mais il en existe également beaucoup d'autres.

Quelques romans sont ainsi passés chacun leur tour à la critique qu'elle soit bonne ou mauvaise.

Entre autre on parlera de la taille de la créature, son aspect, son attitude, ses motivations etc...

Conclusion

Ce livre fait souffler un vent de renouveau sur les céphalopodes géants inconnus pour la bibliographie cryptozoologique française.

Ce genre d'ouvrage a à mon humble avis sa place dans les bibliothèques des passionnés de cryptozoologie, car depuis la liste qui suit le sujet avait besoin de renouveau suite aux nouvelles informations :

 

  • Dans le sillage des monstres marins en 2 tomes de Bernard Heuvelmans (1958), livre qu'il serait long de présenter ici mais qui pose la question sur le Kraken des légendes scandinaves : Ne serait-il pas en fait un poulpe colossal ou un calmar géant ?

 

  • Monstres des lacs et des océans de Richard D. Nolane (1993), un livre très accessible qui aborde également le sujet des céphalopodes géants.

 

* Je me suis permis d'aborder cette question car Barloy est un des premiers auteurs qui ait à mon avis rendu la cryptozoologie très accessible sur ce sujet. Pour donner cet avis j'ai réalisé une expérience sur deux personnes d'une trentaine d'années s'intéressant notament à la zoologie, et à qui j'ai prêté "Dans le sillage des monstres marins", au bout de quelques pages on m'a demandé entre autre ce qu'était un globicéphale. Il est évident que les livres de Bernard Heuvelmans regorgent d'informations mais ils sont malheureusement parfois durs de compréhension pour tout le monde et un dictionnaire ou internet s'imposent.

Je ne peux que conseiller à tout ceux qui s'intéressent aux céphalopodes inconnus ou connus de se procurer cet ouvrage, disponible chez FNAC, Alapage, et Amazon, j'oublie sûrement quelques fournisseurs mais je peux les ajouter sur demande des fournisseurs.

Sources : Tentacules (Pierre-Yves Garcin/ Michel Raynal) (2011)

Philippe Mind

Voir aussi :

L'épave de Saint Augustin (Floride) : Une erreur de diagnostique vieille de près de 100 ans

Calamar colossal : Présentation

Calamar colossal : Des témoignages édifiants

 Sujets du forum :

Le faux poulpe du Dr Dewitt Webb

Tentacules (Pierre-Yves Garcin/ Michel Raynal) : Discussion autour du livre

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site.

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site