Une enseignante aperçoit un étrange lémurien en Australie

Vendredi 08 avril 2011

Localisation


Rockhampton, Brecknell St

Les faits

cryptozoologie cryptozoology lémurien maki catta zoo particulier animal échappé nouvelle espèce zoologie maki mococo Une habitante de la ville de Rockhampton en Australie lance un appel à témoins après avoir aperçu un animal mystérieux dans la Rue Brecknell (Brecknell St) mardi à 23 h.

Cette femme qui signale qu'elle n'est pas sujette aux halucinations ou du genre à voir des choses étranges, décrit l'animal comme ressemblant beaucoup à un maki.

Elle raconte sa rencontre avec ce dernier :

" Cela me rend folle d'imaginer comme c'est bête ce que je dis. J'ai cru que quelqu'un pourrait avoir entendu parler de quelque chose. Je descendais la Rue Brecknell quand j'ai vu un animal courir le long du sentier pour piétons dans le gazon sur le côté supérieur du cimetière de Dawson Rd sa tête allait dans la direction du cimetière, j'ai été vraiment surprise. "

Elle dit que la queue de l'animal n'était pas touffue comme celle d'un renard et qu'il était trop grand pour être un chat. Elle exclut un chien parce que la forme de la tête et de la queue correspondaient pas.

Elle poursuit :

" J'ai tourné à gauche sur Dawson Supérieur Rd avec mes feux de route et l'ai suivi. Il a bougé vite, mais n'est pas passé comme une flèche loin comme un chat, sa queue était verticale et tendue, il trottait très rapidement. Je l'ai trè rapidement dans la lumière de mes pleins phares avant qu'il baisse la tête sous la clôture de cimetière et qu'il disparaisse. "

Elle dit que son pelage était assez épais et court, une couleur presque brune avec les anneaux plus clairs sur la queue et le bout de celle-ci de couleur clair.

Elle finit :

" J'ai jeté un coup d'œil sur Internet et il ressemblait vraiment à un maki, sauf les anneaux sur la queue qui ne contrastaient pas autant avec le reste du pelage et je ne suis pas sûr qu'un maki trotte aussi rapidement. Je n'avais pas bu... Je suis enseignante dans un collège. "

Sources : The morning bulletin

Mon avis

Le témoin parle plus précisément du maki catta (lemur catta) ou maki mococo, un lémurien endémique de Madagascar. 

Je pense que l'on peut d'ores et déjà exclure l'observation d'une nouvelle espèce et surtout d'une espèce de lémuriens car il n'existe pas de lémuriens en Australie et surtout que ces primates vivent en groupe d'une quizaine d'individus et ne s'isolent que très rarement des autres. Autant dire que si autant de lémuriens vivaient dans cette ville cela se saurait depuis longtemps.

Je pense plus pour ma part à un lémurien échapper de chez un particulier, d'un zoo, ou d'un cirque.

Sa fourrure anormale peut s'expliquer tout simplement par l'animal aperçu l'espace d'un instant et surtout éclairé par des pleins phares ce qui peut un peu fausser les couleurs et les rendre beaucoup plus claires.

Dernière idée ce n'était pas du tout un lémurien mais un autre animal qu'elle a confondu avec.

Philippe Mind

Sujets du forum :

Un lémurien en Australie ?

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site.

Share

Commentaires (1)

1. nouxi 18/07/2011

sa pouré etre un marsupial lémurien vu la description ma grand mere vit la bas la description ne colle pas a un lémurien avec cette histoire de queue de renard en australie il ya des tas d'histoires bizarre comme celle du gigantesque lion carnivore

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site