Un rat géant tué à Brooklyn : Invasion ?

Vendredi 26 août 2011

Un rat "géant" qui terrorisait les habitants d'un quartier de New York a été tué par un homme à l'aide d'une fourche.

Localisation


Marcy Houses,Brooklyn , NY

Les faits

Jose Rivera, un ouvrier a empalé l'énorme rongeur ce mois-ci alors qu'il était en train de reboucher les trous fait par les intrus au complexe de Marcy Houses à Brooklyn (Voir ci-dessous). Il a dit que c'était un des trois individus qu'il a vu sortir du trou.

zoolgie un rat géant tué à Brooklyn New York USA Etats Unis invasion espèce exotique Jose Rivera rat de Gambie Cricetomys gambianus Jose Rivera et le rat

Jose Rivera raconte :

" Je l'ai frappé une fois et il bougeait toujours, je l'ai frappé une autre fois et il est mort. Je n'ai pas peur des rats mais j'ai eu peur d'être mordu."

La responsable de l'association des locataires, Naomi Colon, a expliqué que cela faisait au moins six ans que l'on avait signalé des observations de ces rats géants et que les chats qui vivaient là les craignaient.

Stephanie Davis dit :

" Ils viennent en groupe et s'unissent contre les chats."

Des experts ont identifié les gros rongeurs comme étant des rats de Gambie (Cricetomys gambianus) appelé cricétome des savanes. Il s'agit d'un rat domestique assez commun.

Ces rats ont des moeurs nocturnes, peuvent atteindre 90 centimètres (3 pieds), peser 1,8 kilogrammes (4 livres) et vivre de 7 à 8 ans.

L'importation est interdite depuis 2003 après une épidémie de variole du singe qui avait contaminé 100 personnes aux Etats Unis.

Le Dr. Paul Calle, directeur de la section zoologique de Wildlife Conservation Society a dit que le spécimen de Marcy Houses était probablement un animal échappé ou relâché qui avait décidé de rejoindre les rats communs.

Sources : 24dash

Mon avis

Un article qui n'a rien de cryptozoologique à proprement parlé mais qui figure ici, pourquoi ?

Si je me permet d'en parler c'est qu'on peut considérer que si une population animalière s'établit ailleurs il s'agit de cryptides, un peu comme les big cats des populations anglaises (Voir les liens ci dessous).

Pourquoi parler d'une population ?

Même si le Dr. Calle parle d'un spécimen, n'oublions pas la déclaration de Jose Rivera qui a enfourché le rat de Gambie et qui a dit qu'ils étaient trois. On peut même penser à des cas d'hybridation entre les rats communs de New York et le rat de Gambie. Il s'agit là de spéculations car la presse a peut-être simplement mal retranscrit les informations.

En attendant les rongeurs faisant régner la terreur chez les chats a quelques choses d'amusant.

J'en profite également pour rappeler à tous qu'une espèce relâché dans un environnement qui n'est pas le sien est un fléau pour la faune et la flore. Les espèces introduites si elles survivent tentent de s'adapter en se nourrissant des ressources disponibles et détruisent l'écosystème, je pense aux tortues de Floride, aux sillures, à la perche du Nil, à la grenouille taureau entre autres.

Philippe Mind

Sujet du forum

Des rats de Gambie à Brooklyn : Discussion autour du lâcher d'espèces invasives

Liens

Maki échappé ou espèce inconnue ?

Attaque de Big Cat à Pembroke

Si vous souhaitez parler de ce sujet ou d'un autre rendez-vous ici sur le forum officiel du site, à bientôt.

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site