Deux nouveaux lémuriens microcèbes pour Madagascar

Deux nouvelles espèces de lémuriens microcèbes découvertes à Madagascar

 

Deux nouvelles espèces de lémuriens microcèbes décrites à Madagascar...

Mercredi 27 mars 2013

Localisation


Madagascar dans la région d'Anosy, et la forêt de Marohita.

Deux nouvelles espèces !

Des scientifiques allemands, malgaches et américains ont découverts deux nouvelles espèces de lémuriens microcèbes :

  • Microcebus tanosi
  • Microcebus marohita

 

En 2003 et 2007, ces chercheurs avaient observé des lémuriens microcèbes dans une forêt malgache qui leurs semblaient appartenir à deux espèces différentes, des tests Adn confirmèrent par la suite que c'était bien le cas.

On les décrits ainsi :

Pour Microcebus tanosi a été nommé ainsi car on l'a découvert dans la région d’Anosy dans le sud est de Madagascar. L'espèce est dit-on relativement grande comparée à ses congénères des autres espèces de microcèbes. Il possède une petite tête rougeâtre et son pelage comporte des motifs marron foncé sur le dos avec une bande sombre le long de l’échine, explique Madagascar-Tribune.com. Son ventre présente un pelage coloré en fauve et en gris.

primates-zoologie-Microcebus myoxinus-nouvelles espèces-lémurien microcèbe-mars 2013-Philippe Mind-Crypto Investigations-Madagascar-Microcebus tanosi-Microcebus marohitaMicrocebus myoxinus est une espèce de lémurien microcèbe qu'on connaissait déjà

Microcebus marohita, lui possède une longue queue touffue et de grandes pattes postérieures. Comme son congénère, il est relativement grand et constitue même la plus grande des espèces de microcèbe. De couleur brunâtre, le primate est caractérisé par ses petites oreilles et a également été nommé en référence à la forêt où il a été trouvé. Les lémuriens, qui pèsent moins de 100 grammes, regroupent les plus petites espèces de primates du monde.

Menacés ?

Comme très souvent, enfin j'irai jusqu'à dire comme presque toujours les espèces sont déjà menacées pour des raisons que nous connaissons aussi très bien qui sont la destruction de leur habitat et le braconnage.

Les lémuriens peuplant Madagascar sont aujourd'hui considérés comme les primates les plus menacés au monde.

Cela va très loin au point qu'à peine découverte Microcebus marohita a déjà été ajoutée sur la liste rouge de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).

Les scientifiques ont d'ailleurs rapporté que la forêt de Marohita avait été sérieusement endommagée et détruite. L'espèce semblant endémique de cette forêt, il est évident que sa destruction pourrait provoquer sa disparition.

Ce danger d'extinction d'espèces de lémuriens inquiète les spécialistes qui sont conscients que beaucoup de découvertes sont encore à faire.

Pour protéger une espèce ou un écosystème il est impératif de connaitre les espèces présentes et le nombre d'individus comme le souligne, Rodin Rasoloarison du German Primate Center (DPZ) qui a participé à l'exploration :

"Savoir exactement combien d’espèces nous avons est essentielle pour déterminer quel endroit constitue une cible pour la conservation."

Bref on espère que ces lémuriens seront protégés rapidement car la situation des nouvelles espèces et de celles qu'on recherche devient réellement préoccupantes quand on s'apperçoit qu'à peine trouvé elles sont menacées...

Sources : MaxiSciences

Philippe Mind

Sujet du forum

Deux nouvelles espèces de lémuriens microcèbes décrites à Madagascar

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×