Le mégalodon n'est pas l'ancêtre du requin blanc

Le mégalodon n'est pas l'ancêtre du requin blanc

 

Les requins blancs ne sont pas les descendants du mégalodon ...

Jeudi 15 novembre 2012

Dans une nouvelle étude, l'Université de recherche de Floride (University of Florida Research) a appelé et a décrit une forme intermédiaire ancienne du requin blanc, Carcharodon hubbelli, en suggérant que le requin blanc moderne (Carcharodon carcharias) descend probablement des requins mako à larges dents (broad-toothed mako sharks), dont le nom scientifique est Isurus hastalis.

L'étude dévie de sa classification originale le requin blanc considéré jusqu’ici comme un parent du disparu Carcharocles (ou Carcharodon) megalodon (le mégalodon), le plus grand requin carnivore qui ait jamais existé.

En se basant sur les dates recalculées du site d'excavation du Pérou, l'étude a aussi conclu que la nouvelle espèce était plus vieille d'environ 2 millions d'années par rapport à ce qu'on croyait auparavant.

Dana Ehret, un conférencier à l'Université de Monmouth au New Jersey qui a conduit des recherche pour l'étude, a déclaré :

"Nous pouvons regarder aujourd'hui un peu différemment, d’un point de vue écologique, les requins blancs si nous savons qu'ils viennent d'un ancêtre du requin mako. Ces 2 millions d'années sont assez significatives parce que dans l'histoire évolutive des requins blancs, elle met cette espèce (Isurus hastalis) dans une catégorie de temps plus appropriée pour être l'ancêtre ou une bonne forme intermédiaire de requin blanc."

Les espèces de requins les plus anciennes sont souvent décrites en utilisant des dents isolées, mais l'analyse de Carcharodon hubbelli, aussi connu comme le requin blanc d'Hubbell est fondée sur un ensemble complet de mâchoires avec 222 dents intactes et 45 vertèbres.

Cette espèce fut appelée ainsi par rapport à Gainesville Gordon Hubbell, un collectionneur qui a récupéré les fossiles d'un fermier qui les avait découverts dans un site fossilifère (Pisco Formation) au sud du Pérou en 1988.

Hubbell a donné les fossiles au Musée de Floride d'Histoire naturelle sur le campus de l’Université de Floride (UF), en décembre de 2009.

Les chercheurs ont déterminé que le requin blanc d'Hubbell était rattaché à d'anciens requins mako à larges dents (Isurus) en comparant les deux formes de dents de requin.

Alors que les requins blancs modernes ont des dentelures sur leurs dents pour consommer des mammifères marins, les requins mako n'ont pas de dentelures parce qu'ils se nourrissent essentiellement de poissons. Le requin blanc d'Hubbell (Carcharodon hubbelli) a des dentelures grossières indicatives d'une transition des requins mako à larges dents (Isurus) vers les requins blancs modernes (Carcharodon carcharias).

Sources : yahoo.com

Philippe Mind

Sujets du forum

Le mégalodon n'est pas l'ancêtre du requin blanc

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×