Le Graouilly : Terreur messinne

[Légende - Dragon] Le graoully : Une simple légende ou autre chose ? (Crypto-Investigations)

 

Des pattes griffues, de grandes ailes, des écailles, un appétit  féroce, et une gueule béante d’où sortent des flammes, tout le monde ou presque a reconnu la description générale du dragon.

Il est un dragon qui a enflammé l’imagination en Lorraine et qui aujourd’hui encore continue à vivre dans les esprits …

Il s’agit du Graoully ou Graouilly, deux termes désignant la même créature, il existe plusieurs autres désignations encore mais dans ce texte nous n’utiliserons seulement ces deux là.

Etymologie

Le nom de Graouilly provient de l'allemand "graülich" littéralement "monstrueux, repoussant, puant, effrayant" et la liste est longue. Tout cela pour vous dire que ce ne sont pas des termes très valorisants qui le désignent. Ce terme germanique (On est frontalier voir carte ci-dessus) s'est décliné en plusieurs prononciations et déclinaisons : on peut ainsi lire Graoully, Graouli, Graouilly, Graouilli, et Graully ... mais il s'agit toujours de la même créature.

L'histoire

Il existe plusieurs versions qui ont une fin et un but communs que je vous expliquerai :

Première version

A la fin du III ème siècles après Jésus Christ, Saint Clément arrive dans une ville du nom de Divodurum Mediomatricorum (Aujourd'hui Metz), ce dernier a été envoyé par Saint Pierre pour prêcher l'Evangile, on sait que le Christianisme se développa assez tard en Lorraine et qu'il progressa très lentement.

Saint Clément de Metz (c'est ainsi qu'on le surnommera dans le futur) est un saint dont la vie semble entourée de légendes car on raconte à son sujet des choses qui paraissent vraiment incroyable. Sur les hauteurs qui dominent Ancy, à la Croix Saint-Clément, une pierre porterait l'empreinte des genoux du saint qui s'agenouilla en découvrant le vaste paysage de la ville qu'il venait évangéliser.

Le saint arrive devant le grand amphithéâtre de Metz.

Dans la première version de la légende il semble que le lieu soit occupé par des serpents qui empoisonnent l'air avec leurs souffles venimeux. Après avoir communié et dit la messe, il fait un signe de croix et soumet les reptiles. A l'aide de son étole (Son écharpe d'évêque) il lie le plus gros serpent et l'emmène sur les bords de la Seille, puis lui ordonne ainsi qu'à ses congénères de quitter le pays.

Cette version provient des écrits de Paul Diacre dans "Gesta episcoporum mettensium" écrits en 783 environ.

Je disais plus haut qu'il y avait plusieurs versions, en fait je pense qu'il vaut mieux parler d'évolution, voire de diabolisation de la créature.

On ne sait pas exactement quand, mais la légende a été réinterprétée, d'après Paul Diacre il s'agissait de serpents. Mais entre le 11 ème et le 16 ème siècle les créatures changent de visages : ce ne sont plus des serpents, ils deviennent des dragons assoiffés de sang et envoyés par Dieu sur Terre pour punir les Messins de leurs fautes, débauches, et pêchés. De plus Saint Clément ne se contente plus de le chasser, mais il noie carrément le monstre et ses petits (Voir ci-dessous).

Les versions évoluent un peu, mais le but recherché est probablement le même : on cherche à impressionner les Lorrains pour les pousser doucement vers le christianisme.

Nouvelle description

L'horrible bête se déplaçait sur ses pattes courtes et griffues. Deux ailes ressemblant à celles des chauves souris, d'une envergure incroyable lui servaient à planer sur la ville quand il se mettait à rechercher des victimes pour assouvir son féroce appétit. Il possédait deux grandes oreilles pointues qui lui permettait de tout entendre, aussi le Messins répétaient sans cesse : "Taisons nous, taisons, taisons, taisons-nous", ces mots ont d'ailleurs été laissé à une rue qui existe encore de nos jours (voir plus bas).

Son cri était terrifiant et ressemblait à celui de la vache, de l'éléphant, à la trompette et au tambour.

Ce reptile dévorait chaque matin une victime, et deux si il n'était pas rassasié.

Le graoully et le christianisme

Comme je viens de le dire cette histoire, qui n'a peut-être pas tout d'inventé (j'y reviendrai dans la dernière partie), a certainement eu un but évangéliste sur la Lorraine et cela a bien fonctionné car la religion s'est implantée.

On a pu démontrer à travers cette légende en des temps de disette et où la vie était dure, la force de Dieu et il n'en fallait pas moins pour gagner des fidèles.

Cette légende montre comment la religion chrétienne a tué le monstre païen vénéré par les populations gallo-romaines peuplant la Lorraine.

Il existe d'autres apparitions de dragons dans la Bible par exemple où Saint Georges terrasse le dragon (voir allusion ici), et le dragon de Babylone que Daniel tue. 

Des représentations du dragon

On possède quelques représentations de ce qu'a pu être ce dragon, je vous en présente quelques une :

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Voici l'une des plus célèbre Saint Clément conduit le Graoully suivi par ses petits sur les bords de la Seille sous le regard admiratif d'une foule (ci-contre). L'un d'entre aux joint ses mains ensemble comme pour prier, on sent l'engouement pour l'église qui a voulu être représenté sur cette œuvre.

Notons que le dragon possède quatre pattes.

 

 

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Dans la crypte de la cathédrale de Metz. Ce dragon fait de bois et de tissus arbore une tête menaçante et une langue bifide comme les serpents. On pense que cette effigie du dragon messin a été fabriquée au 15 ème siècle (Restaurée au 19 ème siècle) et qu'elle était portée par le maire de Woippy au bout d'un long bâton lors de cérémonies comme la Saint-Marc et celle des Rogations. Les boulangers jetaient dans la gueule de l'affreuseté de bois des petits pains.

Il ne possède que deux pattes antérieures tout comme le dragon vaincu par Saint Georges.

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Saint Clément bénit un de ses nouveaux fidèles après avoir soumis le dragon malveillant.

Le reptile a à nouveau quatre pattes.

 

 

 

 

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Le graoully est omniprésent sur la cathédrale Saint Etienne de Metz, on le trouve avec Saint Clément puis en dans les bas reliefs (voir ci-contre et ci-dessous).

Le dragon possède sur les deux représentations deux pattes.

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément

 

 

 

 

 

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Le sceau de l'église de Metz (ci-contre) du 16 ème siècle montre Saint Clément tenant la créatureavec son étole. 

 

L'inscription "Clemensprimus Metensis Epicopses" ce qui signifie "Clément première évêque de Metz". L'animal a un aspect de mouton certainement est-ce volontaire pour montrer que la bête est soumise.

La bête a 2 pattes.

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Au 10 de la rue Chèvremont, on peut voir un relief sur la maison du serpent (voir ci-contre) que l’on date du 13 ème, la bâtisse se nomme "La maison du serpent", en fait cette pierre a été restaurée et remise au deuxième étage de ce bâtiment qui a été reconstruit au 18 ème siècle. Cette pierre est considérée comme la plus ancienne représentation du graoully.

Le dragon possède deux pattes.

La maison du serpent (ci-dessus) a été également le lieu où était logé le maire de Woippy qui se rendait à Metz pour des processions commémoratives et défilait avec l'effigie conservée à la crypte de la cathédrale messine.

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Parlons également des sculptures qui se trouvent sur la gare (voir ci-contre et ci-dessous) et qui datent du début du 20 ème siècle. On raconte qu'une partie du toit de la gare aurait été fait à l'aide des écailles du dragon.

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément

 

 

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément

Statuette (voir ci-contre) où l'on voit Saint Clément qui tient le graoully par le cou à l'aide de son étole, l'objet date du 16 ème siècle.

La créature possède quatre pattes.

 

 

 

 

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément Le « Graoulli de Metz »  d'Horace Castelli (ci-contre) est une toile de 1872 où l'on voit une foule s'attaquer au monstre, on peut s'apercevoir que Saint Clément n'est pas dessus et que les personnes qui figurent sur la toile ne portent pas de tenues du 3 ème siècle après Jésus Christ, je pense pour ma part que ceci est un message montrant la ferveur du peuple pour le christianisme.

En fait ceci représente sûrement une des processions évoquée plus haut car le Graoulli en question semble être une effigie enfilée sur un cheval. Autre détail intéressant, on voit des boulangers lancer du pain dans la gueule de la bête comme cité plus haut pour l'effigie de la crypte de la cathédrale de Metz.

 

 

 

Je parle brièvement de la rue Taison qui d'après la légende locale aurait pris ce nom suite au moment où Saint Clément descendant de Sainte Croix accompagné d'une foule l'avait empruntée pour aller affronter le monstre en disant : " Taisons-nous" pour ne pas réveiller le monstre endormi.

Les pattes du dragon

Dans la partie ci-dessus, j'ai fait en sorte quand je l'ai pu de compter le nombre de pattes, en se basant sur elles, on peut se rendre compte que si certains ont représenté le dragon à l'européenne (englobant tout les dragons) avec 4 pattes.

D'un autre côté il est plutôt représenté à l'allemande avec 2 pattes comme le "Lindwürm" qui a la particularité de ne pas avoir de pattes postérieures, n'oublions pas que Metz est une ville frontalière qui a été occupée par l'Empire Prussien puis par l'Allemagne.

La paléontologie a aussi son avis

La paléontologie a également son propre point de vue sur la question du Graoully, on a remarqué que les descriptions laissées sur le dragon messin rappelaient irrésistiblement un reptile marin disparu il y a environ 90 millions d'années : l'ichtyosaure.

Cryptozoologie cryptozoology Metz lorraine reptile géant cryptide espèce inconnue Sablon Woippy Graoully Graouli Ichtyosaure Graouilly Graouilli Graully Saint Clément

Vous devez vous dire, ils croient que ce reptile évolue toujours dans la Seille, mais non !

Je développe pour expliquer l'impossibilité de sa présence dans ce cours d'eau :

  • L'ichtyosaure est un reptile marin qui a évolué dans les océans du Jurassique en eau salée.
  • Ce reptile jusqu'à preuve du contraire ne se déplaçait pas sur la terre ferme.

Continuons notre analyse en disant que l'on sait qu'en 1913, Albert Sallerin a recueilli le crâne d'un reptile marin entre Saint-Julien-Lès-Metz et Vallières donc presqu'aux portes de Metz.

Nos chemins reviennent une fois de plus vers une manœuvre religieuse car on peut penser que si un crâne a pu être découvert au début du 20 ème siècle, un autre crâne a pu être découvert au 3 ème siècle car 17 siècles sur une échelle géologique aussi grande ce n'est rien !

Le "prétendu crâne" aurait servi de preuve de l'existence d'un dragon et aurait ainsi entretenu le mythe du paganisme tué par le Bien, le christianisme. 

Des animaux inconnus à Metz ?

Il arrive souvent que les mythes et légendes aient une part de vérité, n'ayant pas beaucoup d'informations sur le sujet, je propose ceci :

  • Un serpent exotique* qu'on aurait importé en France et relâché dans l'amphithéâtre, mise à part nos températures rigoureuses qui l'auraient sûrement vite tué, rien ne s'oppose à ce qu'il y ait pu avoir un reptile géant à Metz. Il n'aurait probablement pas vécu à l'état sauvage une année complète sans s’abriter !

 

  • Un varan que les personnes auraient pu prendre pour un dragon mais le problème est le même.

 

  • Un serpent d'une taille anormalement grande embellie par les écrits religieux.

 

Si je devais choisir entre ces trois propositions, je choisirai le serpent d'une taille anormale, car même si mes 3 propositions désignent des reptiles poïkilothermes (animal à sang froid), nous avons chez nous des serpents qui résistent aux températures très basses en hibernant dans des endroits précis.

Aux yeux de l’histoire on peut considérer que l’anaconda vert (Eunectes murinus) d’Amazonie  a peu de chances d’être ce reptile mystère car officiellement c’est Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique en 1492. Officiellement car par le détroit de Béring la distance qui sépare l’Asie de l’Alaska est grande d’un peu moins de 93 km. Rien n’empêche que des asiatiques (Ou des eurasiatiques) aient traversé le détroit à l’aide d’embarcations, aient marché jusqu’au Sud, aient capturé un reptile gigantesque et que par une foule de circonstances il se soit retrouvé en France. 

En restant en Asie on peut également penser à ce python réticulé (Broghammerus reticulatus) qui a l’avantage d’être connu depuis fort longtemps. C’est pour moi le candidat idéal pour coller avec les premières descriptions.

Pour un lorrain d’époque on peut se dire que de voir un serpent de près de 10 mètres devait être exceptionnel quand on connait les mensurations de nos serpents mosellans :

  • La vipère aspic (Vipera aspis) qui peut atteindre exceptionnellement 90 centimètres.
  • La couleuvre à collier (Natrix natrix)  peut mesurer exceptionnellement 1 mètre 50 qui est inoffensive pour l’Homme.
  • La couleuvre lisse atteint pour sa part 70 centimètres maximum (Coronella austriaca).

Voilà les mensurations et j’ajoute qu’aucun de ces serpents n’aurait l’idée d’attaquer un homme en sachant que la seule qui en est capable est la vipère aspic mais que cette dernière à moins d’être menacée, acculée dans un coin, ou de se faire marcher dessus n’attaquera jamais l’Homme car cela est inutile et fatiguant pour le reptile qui doit produire son venin.

* Officiellement le record de longueur est détenu par le python réticulé (Python reticulatus), on en aurait mesuré un de 10 mètres aux Célèbes (une île appelée également Sulawesi en Indonésie à l'Est de Bornéo) en 1912.

Pour cette dernière partie, les propositions n'ont rien d'officielles et ne sont pas à prendre pour argent comptant car ce ne sont là que des spéculations basées uniquement sur le climat mosellan que je connais depuis toujours.

Le Graouilly aujourd'hui

Le graouilly est mort mais est resté le symbole de diverses représentations.

On le retrouve encore dans les emblèmes de certains quartiers et villages :

545px-blason-sablon-quartier-de-metz-svg-1.png

Le Sablon est un quartier de Metz (57000) dont l'emblème est le Graoully avec en arrière plan la crosse de l'évêque Saint Clément.

Le blason de ce quartier (ci-contre) montre le graouilly avec en fond la canne de l'évêque Saint Clément.

 

 

image1-gif.pngWoippy (57140) est une commune de Moselle, sur son blason on peut voir à droite sur fond jaune le Graoully. La commune de Woippy a une grande histoire en rapport avec le dragon messin, en effet comme dit plus haut, le maire de Woippy dans les siècles passés était une des personnes les plus importantes des processions.

Le blason de la commune (ci-contre) montre le graouilly en noir sur fond jaune.

 

 

41592-54046009189-7692-n-1.jpgC'est également le nom d'un guide très pratique (ci-contre) qu'on distribue aux étudiants qui arrivent à Metz, dedans vous trouverez tout ce que vous désirez savoir sur la ville, lieux culturels, boutiques, magasins etc ... je le recommande, les 6 étudiants qui s'occupent de cela font vraiment un travail impressionnant.

 

 

 

441526b8-0f7a-4699-8053-d52aff4c7a3d.jpgLe Graoully est aussi représenté sous forme de sculpture on peut le voir à Metz au Technopôle à l'ENIM (Ecole Nationale des Ingénieurs de Metz) (ci-contre), cette sculpture d'acier mesure 6 mètres d'envergure et pèse près d'une tonne.

 

i1logofcmetz.jpgLe Graouilly se retrouve dans le sport et le FC Metz l'a sur son emblème (ci-contre), à gauche il y a ce dragon crachant du feu et à droite la croix de Lorraine, symbole de la région.

 

 

 

 

hcm1-1.jpgLe Hockey Club Metz l'utilise également on voit dans cette représentation un Graoully entre deux crosses de hockey qui forment un "M" pour Metz (ci-contre).

 

 

1095.jpgLe Rugby Club de Metz arbore un magnifique graoully crachant du feu sur fond blanc (ci-contre), le club fête cette année ses cinquante années d'existence en 2011, si cela vous intéresse vous pouvez vous procurer le livre commémorant ces années de souvenirs pour la somme de 20 euros port compris.

 

 

 

Mon avis

Je l'ai dit plus haut les mythes et les légendes sont quelques fois en partie vrais.

Ce Graouilly messin auquel je tiens beaucoup, racines obligent, est à l'image des autres mythes connus, il s'entoure de mystères et de vérité avec le nombre de scénarios rationnel que l’on a à portée de main.

A travers ces différentes explications j'ai voulu vous faire découvrir les différents points de vue qu'on accorde à ce dragon de la plus scientifique à la moins rationnelle.

Comme je le rappelle la partie "Des animaux inconnus à Metz" n'a jamais été proposée à ma connaissance avant.

J'en profite pour parler du travail d'une personne, un collègue et chercheur indépendant du nom de Michel Ballot et son association N’Goko qui enquête sur un dragon (Ou plutôt un dinosaure sauropode de ce que l'on sait) bien réel qu'on aperçoit apparemment encore de nos jours au Cameroun et au Congo, le Mokélé-Mbembé.

En juin 2010, François De Sarre a rejoint Michel Ballot pour donner un avis scientifique sur ce cryptide, peut-il théoriquement survivre ? L’environnement serait-il adapté  à un dinosaure sauropode ? Aurait-il de quoi subsister ? Tant de questions sur lesquelles s’est penchée M. De Sarre ce qui a d’ailleurs donné une analyse parue et vraiment passionnante. Et que je remercie au passage pour son aide.

Un film a été tourné autour du travail de M. Ballot par Marie Voignier intitulé « L’hypothèse du Mokélé-Mbembé », ce documentaire traite du travail de recherche des aventuriers qui poursuivent le reptile et à qui je souhaite tout mes vœux de réussite.

Mythe ou réalité, avant d'avoir un avis éclairé, tâchons de faire une démarche scientifique et analytique avant de nous prononcer car c'est la seule et bonne méthodologie à mon sens.

Philippe Mind 

Voir aussi

Les Dragons : Origine et tentative d'interprétation

Le monstre du lac de Van : Une méprise avec la bible ?

Entretien avec Michel Ballot : Sur les traces du Mokele-Mbembe

 Sujets du forum

Le graoully, dragon messin : Analyses et pistes quant à son identité

Sources

-Histoires et légendes de la Lorraine mystérieuse : Jean Vartier

-Sur la piste des bêtes ignorées : Bernard Heuvelmans

-Exposé de André Bellard

-Images de Metz : Jean Morette

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site.

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site