Melba Ketchum : L'ADN de la discorde

Melba Ketchum : L'ADN de bigfoot qui créé la discorde

 

Une nouvelle dont notre site vous avait fait part il y a quelques mois et qui semble avoir un dénouement intéressant même si ...

Pour changer nos habitudes je confronterai deux articles différents :

  • Le premier vient du journal en ligne GentSide
  • Le second du site internet de Michel Raynal (Cryptozoologue reconnu)

 

Nous analyserons ensuite les deux sources

Lundi 25 février 2013

Menée par Melba Ketchum depuis cinq ans, une étude scientifique a prouvé que l'existence de Bigfoot, cette créature légendaire d'Amérique du Nord, était réelle. L'étude s'est basée sur des échantillons d'ADN pris sur des poils, de la salive ou encore de l'urine provenant de la créature. Une information qui, toutefois, mériterait d'être vérifiée.

Tout le monde a déjà entendu parler du Bigfoot, cette créature légendaire qui vivrait au Canada et aux Etats-Unis. Alors que de nombreuses vidéos montrant une silhouette ressemblant à une sorte de mélange entre un primate et un humain ont été publiées sur la Toile sans pour autant affirmer l’existence de cette créature, les chercheurs ont récemment prouvé que Bigfoot pourrait bel et bien exister.

Les seules preuves matérielles que l’on a par rapport à l’existence de la créature sont quelques empreintes de pas largement plus grandes que celles des humains. Mais, la donne a changé puisque depuis cinq ans, des scientifiques ont étudié des échantillons d’ADN de cette créature trouvés à partir de poils, de sang, de salive et d’urine.  C’est la scientifique Melba Ketchum, une ancienne vétérinaire, qui a dirigé cette recherche. Après de longues années d’études, elle a donc pu affirmer que Bigfoot existait vraiment et qu’il serait une espèce hybride, à moitié primate et à moitié humaine. Elle a ajouté que cette espèce inconnue a très bien pu apparaître il y a 15 000 ans, explique-t-on sur le site Examiner.com.

Sachant toutes les histoires et légendes urbaines à propos de cette créature, il est préférable de prendre cette information avec des pincettes. Néanmoins, les croyances de Melba Ketchum sont fondées scientifiquement. La scientifiques est tellement certaine de sa découverte qu’elle a créé une pétition pour que le Gouvernement américain reconnaisse officiellement l’existence de la créature et que, comme toute personne, qu’elle soit protégée par des règles et des droits.

Bien entendu, la plupart des experts sont assez sceptiques quant à la véritable existence de Bigfoot surtout que cette information n’est parue dans une seule revue scientifique, DeNovo Scientific Journal... revue qui a été entièrement achetée et renommée par Melba Ketchum. En effet, aucun éditeur ou université ne s’est souscrit à cette découverte. Il est donc légitime de mettre un énorme point d’interrogation sur cette recherche. Cependant, s’il s’avère que ces résultats soient vérifiés par d’autres groupes de scientifiques, il semblerait que Melba Ketchum ait fait la découverte du siècle.

Sources : GentSide

ADN de sasquatch : Melba Ketchum nous prend pour des poires (février 2013)

La nouvelle s'est vite répandue que des analyses ADN d'une centaine d'échantillons valideraient la réalité du sasquatch (la créature humanoïde et velue de très grande taille signalée en Amérique du Nord), d'après les travaux "publiés" en février 2013 par une équipe autour de Melba Ketchum.

Bien que l'usage de tests ADN soit en effet une piste très prometteuse pour la recherche cryptozoologique, l'étude en question est des plus critiquables, à maints égards :

D'une part, Melba Ketchum est vétérinaire et non biologiste, et les co-auteurs sont des spécialistes en police scientifique (le syndrôme "les experts : Las Vegas"...).

D'autre part, l'article concerné a visiblement été rejeté par les revues de génétique à comité de lecture (peer-reviewed) pressenties, au point d'inciter son auteur principal à créer une revue sur Internet pour la circonstance, DeNovo Journal, volume 1, numéro 1, dont le sommaire ne comporte que l'article de Ketchum !

Mais surtout, au-delà de ces arguments d'autorité et de conflits d'intérêt, qui entacheraient déjà de suspicion n'importe quel article "sérieux", le contenu et les conclusions laissent pour le moins songeur, pour ne pas dire totalement incrédule : l'ADN des mitochondries étant typiquement humain, et provenant d'une dizaine de groupes ethniques différents, la conclusion la plus logique serait de présumer que les échantillons sont effectivement humains (de simples poils humains par exemple) ou qu'ils ont été contaminés par les différentes personnes les ayant manipulés. Or, Ketchum et ses associés font l'hypothèse invraisemblable d'une hybridation entre un singe inconnu et l'Homo sapiens !

Pour reprendre le titre d'une pièce de Shakespeare : Much ado about nothing (beaucoup de bruit pour rien).

Sources : Institut virtuel de Cryptozoologie

Mon avis

Rien à changé depuis novembre 2012 lorsue je disais dans cet article, que je n'accordais aucuns crédits à ces informations qui semblent erronnées et qui ont le mérite de créer de la lecture pour les sceptiques.

Je m'estime heureux que des experts comme M. Raynal soient de mon avis ce qui prouve que je ne suis pas sceptique mais simplement loin d'être naïf. Après tout nous devrions nous réjouir quand de telles informations "capitales" apparaissent mais ce n'est pas le cas.

Si beaucoup se disent que ce genre de découvertes sont un bien pour la cryptozoologie, il se trompent !

Un jour ou l'autre l'imposture éclate au grand jour et cela peut faire mal à la discipline.

Je serai le premier à m'excuser si je me trompe mais pour le moment mieux vaut rester prudents.

Philippe Mind

Sujets du forum

Le yéti existerait bel et bien et serait en partie humain

Voir aussi

Les chercheurs ne retrouvent aucune trace génétique du yéti (juillet 2014)

L'ancêtre du bigfoot serait un lémurien géant selon M. Ketchum

Le bigfoot existe bel et bien et serait un hybride homininé - homo sapiens

Les scientifiques ont confirmé l'authenticité de la fourrure de yéti de Kouzbass

La fourrure de Kouzbass : Un canular de plus ?

Une équipe aurait trouvé des preuves irréfutables de l'existence du yéti

Des vue de yétis enregistrées en septembre 2012 en Sibérie

Création d'un institut d'étude du yéti en Russie

Yéti : Des tests ADN sont prévus prochainement

Si vous souhaitez venir discuter de ce sujet ou d'un autre, rendez-vous ici sur le forum officiel du site

Share

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site