[Cryptozoologie] Le chupacabra s'exporte en Biélorussie (aout 2013)

[Cryptozoologie] Le chupacabra s'exporte en Biélorussie (aout 2013)

 

Le chupacabra serait de retour en Biélorussie ...

Samedi 03 aout 2013

Le mystérieux Chupacabra, après un long silence, a décidé de sortir de l’ombre et de se remettre à ses meurtres sanglants. Soit son mental n’a pas supporté la chaleur de l’été, soit une faim intolérable ne l’a pas laissé se reposer sans rien faire dans son abri estival.

Cette fois, sa présence a été enregistrée à deux endroits pratiquement en même temps : en Russie dans le territoire de Perm et en Biélorussie dans la région de Vitebsk. Tout s’est produit comme d’habitude : le soir, le maître laisse ses lapins, en bonne santé, en train de manger dans la grange, et le matin, il les retrouve morts, le cou dévoré.

Qui peut bien s’attaquer toutes les nuits à des bêtes sans défense et boire leur sang ? Les habitants du territoire de Perm sont convaincu qu’il s’agit d’une bande de chiens errants. Ils ne croient pas en un Chupacabra. Mais alors pourquoi les chiens n’ont-ils pas touché aux carcasses des lapins ? Comment ont-ils assouvi leur faim ? Et si c’est effectivement eux, comment ont-ils fait pour ne pas se faire remarquer par les chiens de garde ? En tout cas, les locaux ne peuvent que supposer les causes de ce qui s’est passé dans l’obscurité.

Les habitants de la région de Vitebsk se sont montrés bien plus habiles et ont réussi à attraper l’insaisissable Chupacabra. Le monstre fabuleux ressemble beaucoup à un jeune chien viverrin. Il n’est pas très grand et n’a pratiquement pas de poils, hormis sur la région du thorax.

Cryptozoologie-cryptozoology-chupacabra-biélorussie-Vitebsk-Dokchitsi-cryptide-animal tueur-photographie-Philippe Mind-crypto-investigations

Les habitants locaux sont convaincus que le Chupacabra qu’ils ont attrapé n’est pas le seul en son genre. Ils en ont vu au moins trois, et celui tué est le plus petit.

Le cadavre du Chupacabra a été tout de suite amené au département vétérinaire local, où le curieux animal fera l’objet d’un examen approfondi. Cependant, Ales Soloviev, vétérinaire en chef du territoire de Dokchitsi de la région de Vitebsk, n’a pas pu dire avec certitude ce qu’avaient abattu les chasseurs locaux. C’est la première fois qu’il voyait un tel animal après de nombreuses années de pratique.

La prise du Chupacabra a eu un grand retentissement dans la société biélorusse. Aleksandr Kozouline, docteur en sciences biologiques et directeur du secteur de coopération internationale et de suivi scientifique des conventions de protection de la nature de l’Académie nationale des sciences du Bélarus, s’est exprimé lors d’une rencontre avec les médias.

En effet, l’animal abattu dans le territoire de Dokchitsi a toutes les caractéristiques d’un chien viverrin. Ces derniers naissent sans poils. Ils apparaissent avec le temps. Nous pensons que ce « Chupacabra » n’avait pas un an.

En ce qui concerne les autres spécimens qui terrorisent la région de Vitebsk, leur chasse continue et les fermiers locaux recommandent de fermer les granges la nuit.

Voir aussi

Un chupacabras tué au Mississippi en septembre 2013 ?

Une créature étrange dans le New Jersey (aout 2013)

Le chupacabras filmé ... un fake

Chupacabras : la créature de Puerto Rico

Sujets du forum

Le chupacabra de Biélorussie (aout 2013)

Identité du Chupacabras (El chupacabras) : Que peut-il être ?

Si vous souhaitez venir parler de ce sujet ou d'un autre rendez-vous ici, sur le forum officiel du site, à bientôt.

Share
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

actualite et medias

Share

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site